Aa +
Aa
Aa -

Mairie de l'Arbresle > Vivre > Mon cadre de vie > Déchets > Avis aux jardiniers

Avis aux jardiniers

Par souci de bon voisinage, nous vous rappelons que les travaux de bricolage ou de jardinage nécessitant l’utilisation d’engins à moteur (tondeuses, tronçonneuses, perceuses…) ne peuvent être effectués qu’aux horaires suivants, fixés par l’arrêté municipal n°405-12 du
​5 septembre 2012 :

Les personnes ne respectant pas ces dispositions risquent une contravention de la 1ère à la 3ème classe, en fonction de l’infraction constatée.

Que faire de mes déchets verts ?
Ils doivent être emmenés dans l’une des déchèteries communautaires à Fleurieux-sur-L’Arbresle ou Courzieu-La Brévenne : www.paysdelarbresle.fr

Le brûlage des déchets verts est en effet interdit. Il peut être à l’origine de troubles de voisinage générés par les odeurs et la fumée, nuit à l’environnement et à la santé (pollution de l’air aux particules fines) et peut être la cause de la propagation d’incendie.

En cas de non-respect, vous risquez une contravention de 3ème classe (450 €), prévue dans le règlement sanitaire départemental.

Chenilles processionnaires du pin : attention danger !

A l’automne, ces chenilles construisent, essentiellement dans les pins et les cèdres, des nids pour passer l’hiver. Elles quittent cet habitat au printemps puis se déplacent en procession, pour s’enfouir dans le sol où elles achèveront leur transformation en papillon.

Elles représentent un risque sanitaire réel, autant pour les hommes que pour les animaux : en projetant dans l’air des poils très urticants, elles peuvent provoquer des réactions allergiques (démangeaisons, oedèmes, troubles oculaires ou respiratoires…).

Il faut éviter absolument le contact avec les chenilles ou leur nid.

Vous avez des chenilles processionnaires chez vous ?
Vous êtes tenu de détruire les nids. N’essayez en aucun cas de les éliminer vous-même. La lutte contre les chenilles processionnaires est une affaire de professionnels.

Pensez à entretenir et tailler votre haie !

A cette époque de l’année, les haies et buissons des propriétés privées prennent toute leur ampleur.
Ils peuvent ainsi empiéter sur le domaine public et devenir gênants pour le passage des piétons et la sécurité des usagers de la route.
​Si vous êtes concerné, merci d’y remédier !